Início Haiti L’Equateur réaffirme son appui à l’armée d’Haiti

L’Equateur réaffirme son appui à l’armée d’Haiti

124
0
COMPARTILHAR
Le ministre de la Défense Hervé Denis lors de la cérémonie de graduation des soldats ingénieurs haïtiens de la classe 2017 de l’Ecole de Formation de Soldats de la Force Terrestre de l’Equateur.

Le projet de remobilisation de l’armée d’Haiti avance, même si rien ne semble bouger sur le terrain. Hormis la campagne de recrutement d’une première classe de soldats qui a été bouclée, grâce à une enveloppe budgétaire de 535 millions de gourdes allouée au ministère de la Défense.

Après l’annonce du ministre dominicain de la Défense, le lieutenant-général Rubén Darío Paulino Sem, promettant l’appui des militaires dominicains dans la formation des soldats de l’Armée d’Haïti, le gouvernement haïtien obtient à nouveau le soutien de l’équateur.

« L’Equateur promet son appui pour la formation d’instructeurs qui se chargeront de la formation des soldats  sur place en Haïti. De même, des programmes de spécialisation seront offerts  pour les officiers haïtiens qui intégreront le corps médical militaire, le corps de génie militaire, le corps d’agronomie militaire et autres domaines jugés utiles pour permettre à la nouvelle force de Défense de participer valablement aux efforts de développement national », lit-on dans une note publiée par le Ministère de la Défense.

Cette promesse aurait été formulée mardi 15 août dernier au cours d’une rencontre entre le ministre de la Défense Hervé Denis et son homologue équatorien, Miguel Cavajal et des membres de l’Etat-major de l’armée équatorienne en marge de la cérémonie de graduation des soldats ingénieurs haïtiens de la classe 2017 de l’Ecole de Formation de Soldats de la Force Terrestre de l’Equateur.

Aucun engagement formel n’a été signé en ce sens entre les deux parties. Le ministère de la Défense a seulement fait référence à un accord de coopération signé le 21 septembre 2012 sous la présidence de Michel Martelly à la faveur de laquelle l’Equateur a déjà formé plusieurs cohortes de jeunes haïtiens en technique de génie civil, charpente, maçonnerie, conduite et entretien des engins lourds pour « reconstituer les forces des armées d’Haiti ».

La note de ministère de la Défense indique que « les deux  ministres ont exprimé leur satisfaction pour les bons résultats obtenus et ont manifesté l’intérêt de leur gouvernement respectif à poursuivre et renforcer cette coopération. »

Credit: Loop Haiti

DEIXE UMA RESPOSTA